La conciergerie

Secteur d’activité Hôtellerie restauration
Niveau minimum d’éducation Plateau
Bac recommandé Bac techno ES, STMG, STHR
Alternance Oui
Sélectivité de l’étude Faible à moyen
Intégration professionnelle Faible
Rémunération début de carrière De 1.480 à 1.999 €

Seuls les hôtels haut de gamme recrutent ce professionnel reconnaissable aux touches dorées brodées sur sa veste. Installé à la réception ou dans le hall d’entrée de l’établissement, il répond aux demandes – parfois extravagantes – des clients, à toute heure du jour ou de la nuit. Réserver des billets de concert, recommander un endroit pour faire du shopping, trouver un coiffeur disponible sur place …

Son carnet d’adresses est une mine d’or! Débrouillard, il maîtrise au moins deux langues étrangères et possède une bonne culture générale. Surtout, il sait faire preuve de tact et de discrétion en toutes circonstances.

Les compétences requises

Accueillir, informer, conseiller.

Les études

le Baccalauréat technologique STHR (science et technologie de l’hôtellerie et de la restauration) peut faciliter le démarrage d’une carrière, tout comme le BTS en charge de l’hébergement au standard européen ou le BTS tourisme.

En France, il y a deux écoles spécialisées qui se préparent à la profession: après un bac ou une expérience professionnelle, une formation d’un an est dispensée à Paris par l’ICI (Institut de conciergerie international).

Le Lycée d’Occitanie de Toulouse propose une formation professionnelle en conciergerie hôtelière, reconnue par le Syndicat National des Concierges d’Hôtellerie «les Clefs d’or», une référence dans la profession.

(1) auquel peuvent s’ajouter des astuces.

Source

Laisser un commentaire