Coiffeur

Secteur d’activité l’artisanat
Niveau minimum d’éducation CAP
Bac recommandé BAC pro
Alternance Oui
Sélectivité de l’étude Faible
Intégration professionnelle Bien
Rémunération début de carrière De 1.480 à 1.999 €

Le rôle du coiffeur commence dès l’entrée du client dans le salon: dans ce secteur très concurrentiel, la qualité de l’accueil est aussi importante que les ciseaux! Des mots gentils, une présentation soignée … Le coiffeur fait tout son possible pour que son client passe un bon moment. Il discute avec lui des traitements et actions à réaliser selon la nature du cheveu et les souhaits du client.

Shampoing, coupe, brushing, coloration, extension … Le coiffeur maîtrise toutes les techniques et maîtrise les tendances: la coiffure est un métier de la mode …

Dans les salons proposant des produits capillaires, ce professionnel doit aussi avoir un flair commercial. Lorsqu’il est indépendant, il doit, en outre, gérer la comptabilité, les factures et l’approvisionnement du magasin.

Les compétences requises

Style, création, écoute, adaptation.

Les études

Le CAP coiffure est le diplôme de base obligatoire. Il peut être suivi d’un MC (mention complémentaire) coloriste-permanent ou styliste-visagiste.

Devenir indépendant, un BP (certificat professionnel) est requis. Un BM de coiffeur (diplôme de maîtrise) donne accès au titre de maître artisan. Il existe également un baccalauréat professionnel posticheur perruque et un BTS en coiffure.

Source

Laisser un commentaire